Snotag - Le site non-officiel des transports de l'agglomération grenobloise

L'histoire des lignes

Ligne 602

← Retour à l'histoire des lignes



10/07/1989
La ligne interurbaine 62 (comprenant un parcours urbain limité à La Détourbe) est renumérotée 602, comme les lignes départementales.


26/11/1990
Avec la mise en service de la ligne B, le parcours de la ligne 602 change : entre Mutualité et Hôpital A. Michallon (devenu La Tronche Hôpital) : elle ne passe plus par l'Île Verte, mais par le Cimetière du Grand Sablon, reprenant la desserte abandonnée par la ligne 9, limitée à Grand Sablon.
Le terminus est fixé à la Gare Routière, bien que les plans et les girouettes indiquent Gares Europole.
Des arrêts changent de nom : Grand Sablon devient Cimetière Grand Sablon et Hôpital A. Michallon devient La Tronche Hôpital.


28/01/1991
Des renforts urbains de la ligne 602 sont mis en place, avec pour terminus La Détourbe. 8,5 aller-retours sont ainsi rajoutés.



13/01/1992
La représentation de la ligne 602 change légèrement avec le plan du réseau de janvier 1992.


29/08/1994
Sur le plan du réseau de la rentrée 1994, l'arrêt Bérivière est supprimé. Montbonnot Tabac devient Montbonnot Général De Gaulle.


28/08/1995 (?)
La desserte de Saint-Nazaire est modifiée : passage par Le Retour et Mairie au lieu des Eymes. Saint-Nazaire n'est plus un terminus.


11/03/1996
L'arrêt Gares Europole devient Gares.

24/08/1998
Sur le plan du réseau de la rentrée 1998, la partie urbaine de la ligne 602 devient la ligne 602 barrée, la dissociant ainsi des services interurbains.


01/03/1999
Le pont des Sablons est fermé aux véhicules de plus de 12 tonnes. L'itinéraire de la ligne 602 est dévié par l'Île Verte, comme avant.



08/01/2001
Sur le plan du réseau de janvier 2001, la représentation de la ligne 602 change.


05/09/2001
La ligne 602 est renforcée aux heures de pointe et offre un bus toutes les 10 minutes. Elle devient semi-directe dans la partie urbaine. Les services de la ligne 602 barrée (terminus La Détourbe) continuent de desservir tous les arrêts, mais la 602 ne dessert plus que Gare Routière, Docteur Martin, Verdun, La Tronche Hôpital, Jules Flandrin, Grésivaudan, Revirée Sayettes, Lycée du Grésivaudan et La Détourbe. On a donc, dans la partie urbaine, deux lignes (602 et 602 barrée) ne desservant pas les mêmes arrêts mais non différenciables sur la girouette du bus (le "barré" n'apparaît pas).

02/09/2002
La partie urbaine de la ligne 602, la ligne 602 barrée, est renumérotée 608, pour plus de clarté. La ligne 608 reprend intégralement l'itinéraire de la ligne 602 barrée.

Page précédente Retour en haut Plan du site