Snotag - Le site non-officiel des transports de l'agglomération grenobloise

L'histoire des lignes

Ligne 53

← Retour à l'histoire des lignes



21/09/1987
La ligne 53 nait lors de la mise en service du nouveau réseau associé au nouveau tramway. Elle remplace la ligne 11.14 de Chaumières aux boulevards (en faisant une boucle plus large par Les Îles et Aristide Bergès), puis continue par l'itinéraire de la ligne 19 jusqu'au Domaine Universitaire. Chaumières est maintenant desservi par 46 aller-retours au lieu de 15.
Des arrêts changent de nom : Poste devient Seyssinet Hôtel de Ville, Joffre Maison de l'Agriculture devient Maison de l'Agriculture, Albert 1er devient Albert 1er de Belgique, Palais des Sports devient Stade Pierre Mendès France, Entrée Ouest devient Porte des Glairons, Entrée Est Les Glairons devient Champ Roman et Promotion Sociale ALEJT devient Promotion Sociale.


04/01/1988
L'offre de la ligne passe de 46 A/R à 60. L'arrêt Ampère est renommé Joseph Vallier et un arrêt Ampère est créé sur la rue Ampère pour la ligne 52. D'autre part, les trajets aller et retour sont dissociés entre La Plaine et Mas des Îles : l'arrêt Dauphiné n'est desservi qu'en direction de Chaumières, dans l'autre sens, l'arrêt Tuilerie est desservi.


26/11/1990
La mise en service de la ligne B entraîne le changement du nom du terminus Domaine Universitaire, qui devient Universités. À la même date (?), les arrêts Sciences Sociales et Le Bournet sont créés.



13/01/1992
La représentation de la ligne 53 change avec le plan du réseau de janvier 1992.

29/08/1994
La redynamisation du secteur rive gauche du Drac entraîne la disparition de la ligne 53, remplacée en grande partie par la ligne 5, qui s'arrête au Mas des Îles, la desserte de Chaumières étant laissée à la ligne 51.

Page précédente Retour en haut Plan du site