Snotag - Le site non-officiel des transports de l'agglomération grenobloise

L'histoire des lignes

Ligne 50

← Retour à l'histoire des lignes



21/09/1987
La ligne 50 naît lors de la mise en service du nouveau réseau associé au nouveau tramway. Elle remplace la ligne 5, tout en étant limitée à Stade Maurice Thorez. Comboire devient Col de Comboire. Création de Seyssins la Plaine, Magnin devient Magnin la Plaine, Le Bessey devient Le Bessy la Plaine. Création de Georges Maeder et Lycée Aristide Bergès, Vercors devient Vercors Desaires, Joliot Curie devient Louis Maisonnat.


04/01/1988
2 aller-retours Louis Maisonnat - Seyssins de la ligne 50 passent par Aristide Bergès, Les Îles, Seyssinet Hôtel de Ville, Sisteron et Fauconnière, avant de remonter vers Seyssinet Village. Création de Nominé.


03/11/1988
La ligne 50 abandonne son terminus Stade Maurice Thorez pour rejoindre le centre-ville à Victor Hugo par Saveuil, le Pont et la rue du Vercors, et le cours Berriat. Le trajet entre Valisère et Aristide Bergès est modifié : la ligne revient desservir Seyssinet Hôtel de Ville, par Étoile (les dessertes directes via Sisteron disparaissent).


04/02/1991
Seyssins n'est plus un terminus, tous les services vont aux Garlettes. La desserte de Cossey s'étoffe, mais est désormais assurée par Navette depuis Garlettes, par la nouvelle Navette Garlettes. La ligne 50 dessert Cossey elle-même les samedis et dimanches.



13/01/1992
La représentation de la ligne 50 change avec le plan du réseau de janvier 1992. Création du demi-arrêt Le Priou.

du 12/07 au 31/08/1993
En raison de travaux à Seyssinet Village, la ligne 50 est déviée par La Plaine (Marc Sangnier), itinéraire non desservi habituellement en période estivale.

26/07/1993
Les horaires sont ajustés : les temps de parcours sont augmentent de 6 minutes entre Seyssins et Garlettes (pourquoi ?).

29/08/1994
La redynamisation du secteur rive gauche du Drac entraîne la disparition de la ligne 50, remplacée en grande partie par les lignes 55 et 57.

Page précédente Retour en haut Plan du site