Snotag - Le site non-officiel des transports de l'agglomération grenobloise

L'histoire des lignes

Ligne 63

← Retour à l'histoire des lignes

29/12/1974
Les lignes urbaines des VFD sont renumérotées en vue de leur intégration dans le réseau TAG. La ligne 6B des VFD devient la ligne 63. Au-delà de Meylan, elle continue son parcours périurbain vers Saint-Ismier-le-Haut.

01/01/1975
Alors que la SÉMITAG remplace la SGTE, le réseau urbain des VFD est intégré au nouveau réseau TAG.

01/04/1975
Modification du tronc commun, qui ne passe plus par rue Docteur Bally, mais par la place Victor Hugo. La ligne 63 ne passe plus rue Philis de la Charce, mais contourne la Maison du Tourisme. Sainte-Claire n'est plus desservi direction Gare SNCF (remplacé par Maison du Tourisme).

14/03/1977
L'arrêt Le Bachais disparaît.

06/11/1978
Grésivaudan devient Île Verte, Hôpital devient Hôpital des Sablons. Création de Centre Social. La Tronche devient Musée Hébert, Carronnerie devient La Carronnerie Haute, Plaine Fleurie devient CES Jules Flandrin.

17/04/1979
Suppression de Centre Social. La Carronnerie Haute devient Centre Théologique. La Revirée Haute devient Révirée Sayettes.

plan du réseau de novembre 1980
La ligne 63 est limitée à Gare Routière. L'arrêt Massena disparaît.

septembre 1982
La ligne 63 disparaît du plan du réseau. Elle ne fait plus partie du réseau urbain, mais continue d'exister.

Page précédente Retour en haut Plan du site