Snotag - Le site non-officiel des transports de l'agglomération grenobloise

L'histoire des lignes

Ligne 9

← Retour à l'histoire des lignes



01/01/1975
La SÉMITAG remplace la SGTE. La ligne 9 prend la couleur rouge et est schématisée par des pointillés.


01/04/1975
Le tronc commun est modifié, il ne passe plus par la rue Docteur Bally mais par la place Victor Hugo. Dans le sens Boileau - Résistance, la ligne ne passe plus par Docteur Martin, mais par la rue Condillac, puis Vicat pour rejoindre le tronc commun. Vicat est créé proche de Raoul Blanchard (qui disparaît en donnant Vicat et Maison du Tourisme).


octobre 1976
La ligne est prolongée de Doyen Gosse à la Mairie de Meylan. Boileau est supprimé, et sont créés Pascal et Merlin Gerin. Vicat devient Jean Achard, Pépinière devient Revirée, Grand Pré devient Le Bret. Le terminus partiel Jean Macé devient un simple arrêt, Cité Jean Macé.


14/03/1977
La ligne 9 est prolongée de Meylan Mairie à La Détourbe. Les arrêts Taillat et Meylan Gare sont renommés Béalières et Le Bachais. Sont créés Bérivière et Les Jaillères. L'arrêt Archives devient Mutualité, comme son homologue.


fin 1977
Nouveau prolongement de la ligne 9 de Place de la Résistance à Institut Lauë Langevin.


06/11/1978
Avec l'ouverture de la ligne de trolleybus 25, l'itinéraire de la ligne 9 est modifié dans Meylan. Création de Hôpital des Sablons. À Plaine Fleurie, elle remonte vers Le Cèdre (Champ Rochas change de nom) et rejoint Le Bachais. Plaine Fleurie devient CES Jules Flandrin, Aiguinards devient Grésivaudan, Revirée devient La Révirée Haute, Buclos devient Chaumetière et Saint-Jean Bosco.


21/05/1979
La ligne est cadencée aux 11 minutes, et est équipée de véhicules neufs. Création de l'arrêt Émile Gueymard. La Revirée Haute devient La Révirée Sayettes (19 avril ?).



septembre 1983
Institut Laue-Langevin devient Centre Nucléaire. CES Jules Flandrin devient Jules Flandrin, Jean Achard devient Place Jean Achard.


fiche horaire du 01/09/1984
Un demi-arrêt ILL est créé. La ligne offre 65 aller/retours.



06/01/1986
Pour permettre l'avancement des travaux du tramway, l'avenue Alsace-Lorraine est fermée à la circulation. La ligne 9 passe désormais par l'avenue Félix Viallet, et les arrêts Félix Viallet et Docteur Mazet. Direction Meylan, elle ne prend plus les rues Vicat et Casimir Perier, mais la rue Raoul Blanchard. Gare SNCF devient Gares, et Gare Routière est supprimé.


27/03/1986
Pour permettre l'avancement des travaux du tramway, la rue Félix Poulat est fermée à la circulation. La ligne 9 passe désormais par Docteur Martin.



21/09/1987
Avec la restructuration du réseau bus lié à la mise en service du tramway, la ligne 9 perd sa section nord. Elle est désormais limitée à La Détourbe - Trois Dauphins. Hôpital des Sablons devient Hôpital A. Michallon. Création de Lycée du Grésivaudan.


10/04/1989
Le Bachais devient Les Mûriers.


26/11/1990
La mise en service de la 2ème ligne de tramway raccourcit encore la ligne 9, qui ne circule plus qu'entre Grand Sablon et La Détourbe. Hôpital A. Michallon est remplacé par Grand Sablon.



13/01/1992
La représentation de la ligne 9 change avec le plan du réseau de janvier 1992.

été 1992
Les horaires d'été sont différenciés les mois de juillet et août.



08/01/2001
La représentation de la ligne 9 change avec le plan du réseau de janvier 2001.

29/01/2001
La ligne 9 applique la montée par l'avant.

02/02/2005
La ligne 9 perd 10 allers-retours, sur les 83 qu'elle comportait.


22/08/2005
Lycée du Grésivaudan devient Lycée du Grésivaudan-Bachais.

30/10/2006
La ligne 9 est déclarée accessible aux PMR.

19/02/2007
Suite à un appel d'offres, la ligne 9 change de main, et est exploitée par Transdev Dauphiné, à la place des VFD.

16/01/2012
La restructuration du réseau nord-est entraîne la suppression de la ligne 9. Elle est remplacée en grande partie par la ligne PO (Proximo).

Page précédente Retour en haut Plan du site