Snotag - Le site non-officiel des transports de l'agglomération grenobloise

L'histoire des lignes

Ligne 33

← Retour à l'histoire des lignes



21/09/1987
La ligne 33 est créée à partir de la branche nord de la ligne 11.14 de Grenoble à Saint-Égrève et de la ligne 6, vers Saint-Martin-d'Hères, lors de la réorganisation du réseau suite à la mise en service du tramway (ligne A). Cette ligne radiale porte un numéro en trentaine comme les 31, 32 et 34. Certains services desservent les deux terminus Les Alloves et Le Carina en utilsant un itinéraire spécial sur lequel se trouvent 4 autres arrêts. Hôtel de Ville devient Saint-Égrève Mairie, Rocheplaine devient Babière, Stade devient Stade Municipal, Louise Michel devient Couvent des Minimes.


10/04/1989 (?)
La desserte Les Alloves - Le Carina est modifiée. Saint-Martin-d'Hères Village (2) et Jacques Prévert ne sont plus desservis. La ligne passe par Saint-Martin-d'Hères Village (1).


28/08/1989
À titre expérimental (et prévu initialement jusqu'au au 31 décembre), la ligne 33 dessert le centre commercial Cap 38 sauf dimanches et fêtes. Excepté au début et fin de journée, tous les bus faisant terminus à Rochepleine continuent vers Cap 38 et Saint-Égrève Gare.


07/07/1990
La desserte de Cap 38 (prolongée au-delà du 31 décembre 1989) est officialisée. La ligne ne dessert toutefois plus Saint-Égrève Gare et fait terminus à Cap 38.


26/11/1990
Un nouvel arrêt Résidence Mutualiste est crée au Fontanil.



13/01/1992
Sur le plan du réseau de janvier 1992, la représentation de la ligne 33 change.


30/08/1992
La ligne 33 est redynamisée. Cela entraîne la suppression des arrêts Villa Hélène, Parcs, Clémencière et Couvent des Minimes. L'arrêt Houille Blanche est créé (?).


11/03/1996
Un demi-arrêt Esplanade est créé direction Saint-Martin-d'Hères.

10/09/2000
En raison de l'organisation d'un marché le dimanche matin au Fontanil, la ligne 33 ne dessert plus les arrêts au delà de Karben. Elle tourne faire terminus à Rochepleine. La girouette indique toujours Le Fontanil, mais avec une pancarte Rochepleine. La ligne atteint de nouveau Le Fontanil à 15h33.



08/01/2001
La ligne 33 est réorganisée, et donne naissance à 2 nouvelles lignes. La ligne 33 est amputée de sa partie Nord (Saint-Martin-le-Vinoux, Saint-Égrève, Le Fontanil), et est limitée à Petite Esplanade. Cette branche nord est reprise par la ligne 3 jusqu'à Rochepleine et Le Fontanil, tandis que la branche de Rochepleine et Cap 38 est reprise par la ligne 30 qui effectue une desserte interne de Saint-Égrève.

27/08/2001
En période bleue, tous les services desservent Les Alloves et Le Carina. L'arrêt Maisons Blanches n'est donc pas desservi le dimanche.

13/07/2002
En période jaune, du lundi au samedi, le bus sur deux qui dessert Le Carina passe par Les Alloves. L'arrêt Maisons Blanches n'est donc pas desservi de l'été.

13/02/2003
La montée par l'avant s'applique sur la ligne 33.


25/08/2003
Des arrêts sont renommés sur tout le réseau. Pour la ligne 33, Verdun devient Verdun Préfecture et Stade Municipal devient Palais des Sports.

23/08/2004
En période bleue, au lieu de continuer au Carina, un bus sur deux fait terminus aux Alloves. Les services pour Le Carina continuent de passer par Les Alloves.


22/05/2006
Palais des Sports est supprimé. La correspondance avec la nouvelle ligne de tram C s'effectue depuis l'arrêt Madeleine.


février 2007 (?)
L'arrêt Croix du Pâtre direction Le Carina est supprimé suite à son déplacement plus proche de Maisons Blanches.


10/09/2007
L'arrêt 4 Seigneurs devient Étienne Grappe.


04/04/2011
En même temps que la fusion des lignes 1 et 3, la ligne 33 est limitée à Trois Dauphins. Les services Le Carina via Les Alloves sont supprimés.


16/01/2012
La ligne est limitée à Victor Hugo, même si le retournement s'effectue toujours par la boucle de Trois Dauphins, mais hors service commercial, et ce pour laisser la place à la nouvelle ligne CO (Chrono). La ligne 33 est maintenant affrétée à Transdev Dauphiné.

01/09/2014
Le nouveau réseau TAG est mis en service. La ligne 33 est remplacée par la ligne 12.

Page précédente Retour en haut Plan du site