Snotag - Le site non-officiel des transports de l'agglomération grenobloise

L'histoire des lignes

Ligne 31

← Retour à l'histoire des lignes



06/01/1986
Avec la mise en place du nouveau réseau de trolleybus en prévision de l'arrivée du tramway, la ligne 31 est créée par le regroupement des lignes 7, 17 et 25, qui sont supprimées. Il est fait mention d'un terminus à Bourse du Travail.

04 ou 18/03/1985 ou 1986 (?)
La ligne 17 (ou 31 ?) est limitée à Bourse du Travail, en raison du chantier du tramway. Une boucle de retournement des trolleybus est installée.


03/08/1987
Alors que la ligne A du tramway est mise en service entre Grand'Place et la Gare, les deux branches de la ligne 31 sont réunies en une boucle passant par Grand'Place, pour assurer les correspondances, au prix d'un rallongement de 8 minutes du temps de parcours Eybens - Maisons Neuves. La ligne 31 ne semble pas desservir Dépôt SÉMITAG et Les Écoles est abandonné.


31/08/1987
Muret est supprimé, Albert 1er devient Albert 1er de Belgique, Chavant devient E. Chavant Hôtel de Ville, desserte de Jean Achard direction Eybens, de Les Écoles et Dépôt SÉMITAG. Hôpital des Sablons devient Hôpital A. Michallon, Verdun devient Hexagone.


10/04/1989
Pour les travaux de la ligne B, places Notre Dame et Sainte-Claire, la ligne 31 ne passe plus par Maison du Tourisme, mais par Verdun et l'Hôtel de Police. Les trolleybus, sont remplacés par des autobus. On en profite pour les rénover.

03/09/1990
Quinze trolleybus ER100 entièrement rénovés roulent à nouveau sur la ligne 31. De plus, la ligne prend son tracé définitif par le boulevard Leclerc et l'avenue Randon, abandonnant la rue du Commandant L'Herminier et la rue Aimon de Chissée.


26/11/1990
Hôpital A. Michallon devient La Tronche Hôpital, Île Verte devient Les Vignes. Saint-Roch est desservi.


14/10/1991
La ligne 31 est prolongée à Maupertuis.



13/01/1992
La représentation de la ligne change. Dépôt SÉMITAG devient Dépôt TAG.

du 25/04 à mi-septembre 1994
En raison de travaux à Eybens, les trolleybus sont limités à Grand'Place et des navettes (diesel) prennent le relais jusqu'à Eybens, et ce jusqu'au 8 juillet 1994. L'été les trolleybus cédant la place aux autobus, la ligne 31 est de nouveau exploitée normalement. À la rentrée, le 29 août 1994, avec le retour des trolleybus, les navettes diesel sont remises en place. La fin des travaux est prévue pour la mi-septembre.


29/08/1994
L'arrêt Les Cascatelles est supprimé.

du 11/07 au 23/08/1998
En raison des travaux d'été réalisés dans l'agglomération, les autobus remplacent les trolleybus.

24/06/1999
Le dernier trolleybus ER100 roule sur la ligne 31. La ligne est désormais exploitée avec des Agora S neufs.

23/08/1999
La période verte apparaît sur la ligne 31.



08/01/2001
Sur le plan du réseau de janvier 2001, la représentation de la ligne 31 change. L'arrêt Poste prend le même nom que l'arrêt de la ligne 11 en correspondance : Odyssée. E. Chavant Hôtel de Ville devient E. Chavant.


27/08/2001
La ligne 31 est redynamisée : la boucle de Grand'Place est supprimée, et les bus continuent droit sur l'axe Jean Perrot. Pour compenser, la ligne 32 est prolongée à Maisons Neuves et une ligne 20 est créée. Merlin Gerin devient Les Sources.


23/09/2002
La ligne 31 est prolongée au Verderet, au-delà du bourg d'Eybens, au bord d'un nouveau parking relais. Eybens devient Le Bourg.

17/03/2003
La montée par l'avant s'applique sur la ligne 31.


25/08/2003
Des arrêts changent de nom sur le réseau : Verdun devient Verdun Préfecture, Les Vignes devient Menon, Hôpital Militaire devient Commandant Nal.


janvier 2004
E. Chavant devient Chavant.

28/05/2004
Un couloir de bus est tracé sur les boulevards Lyautey et Agutte Sembat, entre Chavant et Docteur Martin. Remplaçant une voie de circulation normale, il bénéficie aux lignes 3, 16, 31 et 34.

17/05/2005
Les lignes 31 et 34 ne passent plus par le site propre tram entre Chavant et Albert 1er de Belgique, mais par l'avenue Jean Perrot.


22/08/2005
Les Aiguinards devient Champ Rochas, Faculté de Pharmacie devient Piscine des Buclos.

29/08/2005
La ligne 31 est accessible aux PMR.

13/03/2006
Après un test effectué du 28 novembre au 25 décembre 2005, la ligne 31 ne passe plus par la rue Condilllac, entre Verdun Préfecture et Docteur Martin direction Eybens, mais par la rue Lesdiguières, comme dans l'autre sens. L'arrêt Verdun Préfecture est mieux situé pour les correspondances.


22/05/2006
Albert 1er de Belgique devient Driant, pour les lignes 31 et 34 : l'arrêt est désormais distinct de la station de tram.


02/04/2007
Les arrêts Les Sources et Le Bret fusionnent, le nouvel arrêt garde le nom de Le Bret.


03/09/2007
L'arrêt Docteur Girard devient Île Verte, comme la station de tramway proche. En janvier dernier, la modification avait été faite, mais dans le SAE seulement, pas sur les plans et arrêts.

03/01/2011
Un nouveau système de priorité aux feux, fonctionnant grâce au GPS, est testé sur la ligne 31, dans le secteur d'Eybens. 2 minutes sont gagnées aux heures de pointe sur le temps de trajet.


16/01/2012
La restructuration du réseau nord-est entraine la modification du parcours de la ligne à partir de La Revirée. Elle laisse la desserte de Maupertuis à la nouvelle ligne CO (Chrono) et va faire terminus à Lycée du Grésivaudan. Champ Rochas devient Place de la Louisiane et Hexagone devient Aiguinards-Hexagone.

20/01/2014
Le premier autobus hybride du réseau, le 3501, roule sur la ligne 31, en milieu d’après-midi.

01/09/2014
Le nouveau réseau TAG est mis en service. La ligne 31 est remplacée par la ligne 13 (pour sa partie nord) et par la ligne C4 (pour sa partie sud).

Page précédente Retour en haut Plan du site